Geen categorie

Dynamique des populations de Rats musqués : un nouveau modèle

Le Rat musqué (Ondatra zibethicus) est considéré comme une espèce nuisible, et par conséquent un programme de contrôle continu est effectué. Actuellement l’agence responsable pour la gestion des populations de rats musqués aux Pays-Bas (le LCCM) s’apprête à faire exécuter des études de terrain visant à comparer des stratégies de contrôle alternatives. Afin de pouvoir décider sur le concept spécifique de ce genre d’études, un modèle de dynamique de population fut mis en place. Ce modèle compare la stratégie de gestion actuelle avec des alternatives comprenant des efforts focalisés sur les aspects spatio-temporels.

Le modèle nous permet de prioriser des questions de recherche à venir. Les principales lacunes au sujet des connaissances acquises sont 1) l’aperçu des coûts de prélèvement suite à des taux de persécution différents, et 2) la relation entre la densité de population et (les dégâts économiques ou) les risques de securité. Nous conseillons de continuer la gestion actuelle, en testant notre hypothèse qu’un prélèvement intensifié aboutisse à moins d’animaux tués à moyen terme que des taux de persécution plus extensifs. Le programme de contrôle du Rat musqué offre d’excellentes opportunités à des études biologiques appliquées dont les bénéfices seront vraisemblablement plus importants que les coûts impliqués.

Pour plus d’informations veuillez lire ici ou contacter dr. ir. Daan Bos 

Fotograaf: